Épidémie de méningite due à un médicament infecté aux États-Unis
Brève

Épidémie de méningite due à un médicament infecté aux États-Unis

10.10.2012

Une épidémie de méningite aux États-Unis, due à des injections de stéroïdes contaminés, a fait 12 morts, selon un bilan des responsables américains qui ont enregistré plus de 120 contaminations dans 10 états. Quelque 13 000 personnes ont potentiellement reçu des doses de stéroïdes infectés responsable de l’épidémie de cette rare méningite fongique, ont déclaré des responsables des Centres de contrôle et de prévention des maladies. Le traitement requiert un séjour à l’hôpital et des injections intraveineuses anti-fongiques. Les autorités sanitaires fédérales suspectent un agent contaminant fongique décelé dans un échantillon du produit fabriqué par le New England Compounding center (Massachussetts) d’être à l’origine de l’épidémie, et ont lancé une enquête dans plusieurs états. L’entreprise productrice des stéroïdes a lancé un rappel de tous ses produits et a interrompu toutes ses activités.

Quotipharm.com, le 10/10/2012
Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Pharmacien

À la Une La nouvelle marge pour 2019 Abonné

En prévision de l'instauration de nouveaux honoraires de dispensation à partir du 1er janvier 2019, un nouvel arrêté de marge vient de paraître au « Journal officiel ». 2

Partenaires