Quarante substances amaigrissantes interdites en préparation magistrale
Brève

Quarante substances amaigrissantes interdites en préparation magistrale

11.06.2012

Quatre décisions en date du 12 avril 2012 interdisant l’importation, la préparation, la prescription et la délivrance de préparations magistrales, officinales et hospitalières d’une quarantaine de substances, viennent d’être publiées au Journal officiel (10 juin 2012). Les principes actifs visés ont été identifiés à la suite de l’enquête réalisée par l’ancienne AFSSAPS (de novembre 2006 à fin avril 2007) dans plus de 200 pharmacies spécialisées dans la préparation, comme participant à la formulation de préparations à visée amaigrissante.

Sont désormais interdites les préparations magistrales contenant l’une des substances suivantes : almitrine, bupropion, chlordiazépoxyde, duloxétine, naltrexone, pirfénidone, roflumilast ou venlafaxine, lorazépate dipotassique, diazépam, fluoxétine, furosémide, hydrochlorothiazide, imipramine, metformine, méthylphénidate, paroxétine, spironolactone ou topiramate, clenbutérol, clonazépam, exénatide, liraglutide, méprobamate, orlistat, synéphrine, Garcinia cambodgia, de Hoodia gordonii ou du fruit vert de Citrus aurantium L. ssp aurantium (Citrus aurantium L. ssp amara) ainsi que la prescription, la délivrance et l’administration à l’homme de la plante Garcinia cambodgia et du fruit vert de Citrus aurantium L. ssp aurantium (Citrus aurantium L. ssp amara).

Quotipharm.com, le 11/06/2012
Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
confidentialité

À la Une Téléconsultation : bientôt sur vos écrans Abonné

Une démarche inédite pour la profession. À la suite des médecins, les pharmaciens pourront désormais proposer une téléconsultation à leurs patients. Un avenant conventionnel fixe depuis le 6 décembre les conditions d’exercice de ce nouveau service à l’officine. Commenter

Partenaires