Les consommateurs méconnaissent les prix des produits de santé
Brève

Les consommateurs méconnaissent les prix des produits de santé

15.05.2012

Selon une enquête menée de janvier à mars 2012 par les étudiants du master marketing de la santé, les consommateurs français ne connaissent pas le prix des produits de santé qu’ils ont l’habitude d’acheter. Cela ne les empêche pas de les juger trop élevés, en particulier en parapharmacie, et d’estimer que prix et efficacité n’ont pas de lien. Pourtant, ils sont très peu nombreux à effectuer des comparaisons de prix dans leur pharmacie et il est encore plus rare qu’ils comparent les prix d’une officine à une autre. Cela s’explique notamment par le fait que « la santé n’a pas de prix, il faut bien que l’on se soigne ». Ainsi le prix a un impact limité sur la décision d’achat. Les consommateurs désignent avant tout la prescription du médecin et le conseil du pharmacien comme les deux principales raisons de leurs achats. Alors que les répondants affirment être prêts à payer plus cher pour plus d’efficacité, le prix peut néanmoins avoir un effet dissuasif s’il paraît vraiment trop élevé. Enfin, les consommateurs pensent que le prix des produits de parapharmacie est plus élevé en pharmacie qu’en grande surface, mais ils sont aussi plus nombreux à se fournir auprès de leur pharmacien « pour bénéficier de ses conseils » (55 %), pour la qualité des produits proposés (37 %) et pour le choix des marques distribuées (28 %).

Quotipharm.com, le 15/05/2012
Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Buzyn

Agnès Buzyn pour la fermeture des « coffee-shops » à la française

Invitée sur RTL dimanche, la ministre de la Santé Agnès Buzyn insiste sur l'illégalité de la vente de cannabis contenant du THC, quel que soit son taux. Opposée à la légalisation et à la dépénalisation du cannabis, elle se montre... 2

Partenaires