L’Europe va interdire plus de 2000 allégations santé
Brève

L’Europe va interdire plus de 2000 allégations santé

29.07.2011

Sur 2 758 allégations nutritionnelles examinées par l’Agence européenne pour la sécurité des aliments (EFSA), seules 510 se sont révélées scientifiquement prouvées. L’EFSA avait en effet été chargée en 2008 d’examiner les « allégations santé » indiquées sur des produits alimentaires commercialisés dans l’Union européenne : « réduit le taux de cholestérol », « solidifie les os », etc. Ses travaux ont montré que de nombreux produits ne respectaient pas les promesses indiquées sur l’étiquette. La Commission européenne va maintenant utiliser les résultats de cette étude afin de préparer un projet de règlement, qu’elle espère pouvoir faire adopter en 2012. Après son adoption, les industriels de l’agroalimentaire auront six mois pour retirer les allégations santé non validées des étiquettes.

QUOTIPHARM.COM, LE 29/07/2011
Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
confidentialité

À la Une Bilan de médication : mission possible ! Abonné

Certains pharmaciens hésitent encore à s’aventurer dans les bilans partagés de médication. Ils craignent des difficultés dans le recrutement des patients, l'engagement de leur responsabilité et le manque de temps pour réaliser cette nouvelle mission. Tour d’horizon des freins qui subsistent et des pistes pour les lever. Commenter

Partenaires