Antitussifs : nouvelles contre-indications chez l’enfant de moins de 2 ans
Brève

Antitussifs : nouvelles contre-indications chez l’enfant de moins de 2 ans

15.03.2011

Dans le cadre de la réévaluation des médicaments indiqués dans la prise en charge de la toux chez l’enfant de moins de deux ans, l’AFSSAPS a décidé de contre-indiquer pour cette population l’utilisation des médicaments antitussifs antihistaminiques H1 de première génération et du fenspiride. Les conclusions de cette réévaluation montrent en effet que ces produits n’ont pas fait la preuve de leur efficacité. De plus, ils ont pu provoquer dans certains cas des complications neuropsychiatriques (ex : convulsions, agitation) ou des dépressions respiratoires lors de leur utilisation chez l’enfant. Il existe en particulier un risque de somnolence chez le nourrisson qui pourrait être délétère en cas d’encombrement bronchique.

En pratique, ces médicaments restent disponibles en pharmacie mais sont désormais contre-indiqués chez l’enfant de moins de deux ans, et d’autres, strictement indiqués pour cette population sont retirés du marché (Liste des produits concernés).

Compte tenu du risque d’automédication au sein d’une même fratrie, l’AFSSAPS rappelle aux parents que la prescription est individuelle et que les conditions d’utilisation de ces produits sont désormais différentes selon l’âge des enfants.

QUOTIPHARM.COM, le 15/03/2011
Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Equipement : préparez votre rentrée-0
Dossier web

Equipement : préparez votre rentrée

Envie de changer son agencement, d'équiper son officine d'une cabine de télémédecine ou de se lancer dans la digitalisation de sa pharmacie ? Ce dossier vous intéressera sûrement.

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.