Le Nobel de médecine au père de la fécondation in vitro
Brève

Le Nobel de médecine au père de la fécondation in vitro

04.10.2010

Le prix Nobel de médecine a été décerné ce matin au Britannique Robert Edwards, 85 ans, père de la fécondation in vitro. Robert Edwards a été récompensé « pour le développement du traitement de la fécondation humaine in vitro. Ses découvertes ont rendu possible le traitement de la stérilité qui affecte une large proportion de l’humanité et plus de 10 % des couples dans le monde », indique le comité Nobel.

Robert Edwards, 30e Nobel de médecine britannique, est à l’origine de la naissance, le 25 juillet 1978, du premier « bébé-éprouvette », Louise Joy Brown, un événement historique qui avait fait la une des journaux du monde entier. Il était associé à son compatriote gynécologue Patrick Steptoe, décédé en 1988. Près de 4 millions de personnes sont nées grâce à la fécondation in vitro depuis la naissance de Louise Brown.

Quotipharm.com, le 04/10/2010
Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Conseil d'Etat

Communication : le Conseil d’État desserre l'étau

Dans une étude rendue publique hier, le Conseil d’État préconise la suppression de l'interdiction de la publicité pour les professionnels de santé, y compris pour les pharmaciens, du code de la Santé publique. Il se déclare même... 1

Partenaires