Rougeole et hépatite B : vaccination en bas âge insuffisante
Brève

Rougeole et hépatite B : vaccination en bas âge insuffisante

27.07.2010

L’Institut de veille sanitaire (InVS) publie aujourd’hui une étude sur « les couvertures vaccinales chez l’enfant estimées à partir des certificats de santé du 24e mois », en France, sur la période 2004-2007. Premier constat : bien qu’en progression, la vaccination des enfants en bas âge contre la rougeole est insuffisante. La couverture vaccinale rougeole-rubéole-oreillons, qui était de 84 à 87 % entre 2000 et 2004, atteint environ 90 % en 2007, soit un niveau inférieur au seuil de 95 %, « nécessaire à l’interruption de la transmission et à l’élimination de la rougeole et de la rubéole congénitale ». Un état de fait qui expliquerait l’épidémie de rougeole actuelle : 2000 cas déclarés sur les cinq premiers mois de l’année 2010. Deuxième constat : la vaccination en bas âge contre l’hépatite B affiche une progression encourageante même si elle n’atteint que 42 % en 2007. En revanche, la couverture BCG (tuberculose) est moindre en 2007 (78,2 %) car la vaccination par multipuncture a disparu en janvier 2006 et elle n’est plus obligatoire mais fortement recommandée pour les populations à risque depuis juillet 2007. Les vaccinations contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, la coqueluche et l’Haemophilus influenzae b (Hib), « déjà élevées en 2004 », restent stables.

Quotipharm.com, le 27/07/2010
Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Rentrée 2017 : préparez vos rayons !-0
Dossier web

Rentrée 2017 : préparez vos rayons !

Hormis pour les pharmacies des zones touristiques, la période estivale est souvent un moment de l'année où l'activité est plus calme. L'occasion pour faire le tri sur ses rayons et de réfléchir à leur composition pour les prochains mois. Ce dossier passe en revue les marchés à ne pas négliger pour réussir sa rentrée.

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.