Attention à la confusion entre Lamictal et Lamisil
Brève

Attention à la confusion entre Lamictal et Lamisil

23.03.2010

L’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (AFSSAPS) appelle les pharmaciens d’officine à faire preuve d’une vigilance accrue concernant la délivrance des médicaments Lamictal (lamotrigine, antiépileptique) et Lamisil (terbinafine, antifongique). En effet, cinq cas graves d’effets indésirables liés à la délivrance erronée de Lamictal à la place de Lamisil, ou inversement, ont été rapportés depuis juillet 2007. Les patients ont développé des réactions cutanées graves (à type de syndrome de Stevens Johnson, de syndrome de Lyell ou d’autres réactions d’hypersensibilité) ou des crises convulsives. En cas de doute, le pharmacien doit vérifier auprès du médecin l’indication pour laquelle le médicament est prescrit.

Par ailleurs, l’AFSSAPS note les signalements réguliers de réactions cutanées graves (syndrome de Lyell et syndrome de Stevens Johnson), ayant parfois mis en jeu le pronostic vital du patient traité par lamotrigine, et ce malgré les mises en garde figurant dans le résumé des caractéristiques produits (RCP). L’Agence rappelle les recommandations principales et souligne la nécessité d’informer les patients et leur famille du risque de réaction cutanée grave, ainsi que l’importance de consulter immédiatement un médecin si elle survient.

Quotipharm, le 23/03/2010
Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 10

Partenaires