L’ocytocine améliore les contacts sociaux des autistes
Brève

L’ocytocine améliore les contacts sociaux des autistes

15.02.2010

L’administration par voie nasale d’ocytocine, une hormone connue pour son rôle dans l’attachement maternel et le lien social, améliore le comportement social de patients autistes, selon une étude française publiée lundi dans les comptes rendus de l’académie des sciences américaine. De précédentes études avaient montré que le taux sanguin de cette hormone est bas chez les patients atteints d’autisme. L’équipe d’Angela Sirigu, du Centre de neuroscience cognitive (CNRS) à Lyon, en collaboration avec le Dr Marion Leboyer (INSERM, hôpital Chenevier à Créteil), a testé l’hormone sur 13 patients souffrant d’autisme de haut niveau ou du syndrome d’Asperger. Ces sujets ont des aptitudes intellectuelles normales, mais n’arrivent pas à s’engager spontanément dans des situations sociales. Les résultats des tests montrent que l’administration d’ocytocine permet aux patients autistes de s’adapter au contexte social en identifiant des comportements différents parmi les membres de l’entourage et d’agir en conséquence en montrant plus de confiance envers les individus les plus coopérants. L’ocytocine diminue également la peur des autres et favorise le rapprochement social, ajoutent les chercheurs.

La poursuite des travaux portera sur les effets à long terme de l’hormone, sur l’amélioration des troubles de la vie quotidienne des patients autistes et son efficacité à un stade précoce de la maladie.

Quotipharm.com, le 15/02/2010
Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 12

Partenaires