Vaccination A(H1N1) : recentrage sur les personnes à risque
Brève

Vaccination A(H1N1) : recentrage sur les personnes à risque

10.02.2010

Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) vient d’émettre un avis favorable au recentrage de la campagne de vaccination contre la grippe A(H1N1) sur les personnes à risque de complications et les personnels de santé et médico-sociaux les plus exposés. Il rappelle cependant « que toute personne qui le souhaite doit pouvoir être vaccinée », même sans facteur de risque. 19 à 30 % de la population, soit 12 à 18 millions de sujets, serait immunisés contre le virus début janvier, soit à la suite d’une infection ou grâce à la vaccination (5,74 millions de vaccinés au 18 janvier), d’après l’Institut de veille sanitaire. Ces valeurs sont proches de la proportion de la population qui devrait être immune pour interrompre la circulation virale, au vu des estimations les plus récentes, commente le Haut conseil. Le risque individuel persiste toutefois du fait de la circulation du virus au sein de populations non protégées, souligne le HCSP.

Quotipharm.com, le 10/02/2010
Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Automédication

La fin des marques ombrelles : un danger pour l'automédication ?

Pascal Brossard, vice-président de l’AFIPA, craint que la fin des marques ombrelles et la disparition des noms de fantaisie sur les emballages des médicaments d'automédication ne représentent des freins au développement de ce... 23

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.