Préviscan/Preservision : attention aux confusions de lecture
Brève

Préviscan/Preservision : attention aux confusions de lecture

13.01.2010

La direction générale de la santé (DGS) sonne l’alarme. Depuis 2004, sept cas de confusion entre le médicament Préviscan et le complément alimentaire à visée oculaire Preservision ont été recensé lors de la dispensation de ces produits. L’erreur est liée à la proximité graphique entre ces deux dénominations. Les risques encourus sont une hémorragie, une hématurie, une anémie et même un choc cardio-vasculaire. Parmi les cas recensés, cinq ont donné lieu à une hospitalisation ou à une prolongation d’hospitalisation. Aussi la DGS appelle médecins et pharmaciens à la plus grande vigilance, pour éviter cette confusion. Les officinaux doivent toujours vérifier que le médicament Préviscan est prescrit à juste titre à leur patient.

Quotipharm.com, le 13/01/2010
Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Croix pharmacie

Gardes : l’indemnité d'astreinte passe à 175 euros

L'indemnité d'astreinte des gardes des pharmacies d'officine, pour les nuits, les dimanches et les jours fériés, passe de 150 à 175 euros. Cette augmentation, actée par l'avenant n° 11 de la convention, se fait en deux temps :... Commenter

Partenaires