Génériques et PLFSS 2010 : prescription obligatoire et levée des protections
Brève

Génériques et PLFSS 2010 : prescription obligatoire et levée des protections

02.11.2009

Dans le cadre du Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale (PLFSS) pour 2010, plusieurs amendements visant à encourager le développement des génériques viennent d’être adoptés par les députés. L’amendement n° 21 rectifié, présenté par Yves Bur et Jean-Pierre Door, prévoit que « les éléments non essentiels du princeps que sont la forme galénique, la couleur ou la saveur ne bénéficient pas, contrairement à la molécule elle-même, de la protection des droits conférés par le brevet ». Un autre amendement (n° 571 rectifié) propose d’étendre ces dispositions aux droits de propriété intellectuelle qui couvrent parfois les caractères organoleptiques des spécialités de référence.

Enfin, un autre amendement, également adopté, concerne la prescription par les médecins dans le champ du répertoire générique. Le texte établit « le principe suivant lequel, à efficacité thérapeutique équivalente, et sauf nécessité particulière tenant au patient, les médecins doivent prescrire de préférence dans le répertoire des génériques. »

Quotipharm.com, le 02/11/2009
Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bilan médication

À la Une Bilan de médication : en route vers l'observance Abonné

Le bilan partagé de médication ne semble pas encore être un acte très répandu dans les officines. Prévu par l’avenant n° 11 à la convention pharmaceutique signé en juillet 2017, l’arrêté définissant ses modalités de mise en œuvre n’est paru au « Journal officiel » qu’à la mi-mars. Mais déjà, de nombreux officinaux manifestent leur intérêt pour les formations qui lui sont dédiées. Commenter

Partenaires