Campagne en pharmacie contre les AVC
Brève

Campagne en pharmacie contre les AVC

29.10.2009

Une campagne d'affichage rappelant de composer le 15 au moindre symptôme d'accident vasculaire cérébral (AVC) va être lancée le 2 novembre par l'Institut de prévention et d'éducation pour la santé (INPES) pour sensibiliser sur l'importance d'une prise en charge immédiate des victimes. Des affiches seront apposées dans les pharmacies, les cafés, les hôtels et restaurants. Certaines pharmacies proposeront même une version animée de cette campagne, représentant une poupée de chiffons en déséquilibre, avec le texte suivant : « vous ressentez brutalement une faiblesse d'un côté du corps, composez vite le 15 ». Et ce même si la faiblesse régresse en quelques minutes. Parmi les autres symptômes possibles, la Société française neurovasculaire (SFNV), qui co-parraine la campagne avec l'INPES et le ministère de la Santé, cite des difficultés soudaines à parler ou à comprendre ou une diminution très brutale de la vision d'un œil. « Chaque minute compte », rappelle la SFNV. Chaque année, près de 150 000 personnes sont victimes en France d'un accident vasculaire cérébral, qui constitue la troisième cause de mortalité (la première chez les femmes). C'est la première cause de handicap acquis de l'adulte et la deuxième cause de démence après la maladie d'Alzheimer. Cette campagne durera jusqu'au 14 novembre.

Quotipharm.com, le 29/10/09
Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 10

Partenaires