Les virus les plus dangereux dans le monde
Brève

Les virus les plus dangereux dans le monde

05.05.2009

Alors que l’épidémie de grippe venue du Mexique (dû au virus A H1N1) semble connaître une accalmie, peut-être pour mieux ressurgir à l’automne, estiment les experts, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) rappelle que près de 90 % des décès résultant de maladies infectieuses dans le monde sont dus à six infections : la tuberculose, la pneumonie, la diarrhée, la rougeole, le paludisme et le sida, touchant essentiellement les pays en voie de développement et intermédiaires. En tête des infections mortelles, le sida fait plus de deux millions de morts par an et plus de 33 millions de personnes dans le monde sont porteurs du virus. La tuberculose tue 1,5 million de personnes et plus de 9 millions de nouveaux cas apparaissent chaque année, dont 500 000 sont des tuberculoses multirésistantes aux antibiotiques. La rougeole, la plus contagieuse des maladies infectieuses, est à l’origine de 900 000 morts chaque année, le paludisme affecte entre 300 et 500 millions de personnes, dont 1,5 à 2,7 millions décèdent tous les ans, la plupart en Afrique. Le virus le plus dangereux, l’Ebola, dont le taux de mortalité atteint les 90 %, est apparu au Congo en 1976 et ressurgit régulièrement depuis, dont la dernière fois en 2008. Il reste, pour le moment, toujours contenu à un petit groupe.

La grippe saisonnière elle-même tue entre 4 800 et 9 600 peronnes chaque semaine dans le monde.

Quotipharm.com, le 05/05/09
Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Lactalis

À la Une Retraits de lots : objectif zéro défaut Abonné

À ce jour, aucun bébé ne se trouve en danger. Mais l’affaire du lait contaminé aurait pu très mal tourner. Elle révèle surtout que les systèmes d’alerte et de retrait de lots sont perfectibles. Et pas seulement dans la grande distribution puisque 44 pharmaciens ont été épinglés par la DGCCRF pour avoir détenu dans leurs officines des boîtes de laits concernés par les retraits de lots. Commenter

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.