Rupture de stock : les limites du système D

Rupture de stock : les limites du système D

Christophe Micas
| 09.10.2017

Face au phénomène des ruptures de stock, l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) a décidé de lancer une nouvelle enquête auprès des confrères. Son objectif : sensibiliser les pouvoirs publics à ce problème récurrent. « Le Quotidien » vous en dévoile les résultats.

  • rupture
  • tablo

Les difficultés d’approvisionnement en médicament sont toujours aussi fréquentes à l’officine. « Malgré la mise en place du DP-ruptures et de nouvelles dispositions réglementaires en octobre 2012 pour prévenir les incidents d’origine industrielle, les ruptures entre les laboratoires, les dépositaires, les grossistes-répartiteurs et les pharmaciens se poursuivent et s’aggravent », observe l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO), qui vient de réaliser une...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Olivier Véran

Olivier Véran veut relancer la production de médicaments en Europe

Hier au Sénat, le nouveau ministre de la Santé, Olivier Véran, s'est montré rassurant quant au risque sur l'approvisionnement en médicaments du fait de l'épidémie de coronavirus qui paralyse l'industrie chinoise. Il prône... 1

Partenaires