Médicaments. Des brevets à l'abri sous les tipis

Médicaments. Des brevets à l'abri sous les tipis

Jacques Gravier
| 25.09.2017
  • dessin

Il fallait y penser ! Afin de protéger les brevets de ses médicaments tombant dans le domaine public, un laboratoire a eu l'idée de les déposer… dans une réserve indienne. C'est « Le Monde », dans son édition du 20 septembre, qui raconte l'histoire : le 8 septembre, Allergan a annoncé avoir transféré une série de brevets à la Saint Regis Mohawk Tribe, une enclave indienne située dans l'État de New York, à la frontière des États-Unis et du Canada. Ce...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
non substituable

Les nouvelles règles pour le « non substituable »

Les cas où la mention « non substituable » (NS) peut être apposée sur l'ordonnance par le prescripteur viennent d'être définis par un arrêté paru aujourd'hui au « Journal officiel ». Voulues par la ministre de la Santé, Agnès... 8

Partenaires