Treize millions de bénévoles - Aider les aidants « pour vivre des jours meilleurs »

Treize millions de bénévolesAider les aidants « pour vivre des jours meilleurs »

Christine Fallet
| 25.09.2017

Teva Santé poursuit son action en direction des personnes fragiles et des aidants et lance une nouvelle promesse de marque « Pour vivre des jours meilleurs », axée autour de la création de liens entre les patients, leur entourage et les professionnels de santé.

Cet engagement s’inscrit, en toute logique, dans l’histoire du laboratoire dont la vocation n’est pas uniquement de créer des médicaments, mais aussi d’optimiser la prise en charge afin de permettre aux patients comme à leurs proches, de vivre des jours meilleurs.

Dès 2013, Teva a mis en place un programme de prévention et de sensibilisation à l’observance des traitements chez les personnes âgées (programme Marguerite) et vingt recommandations ont été publiées dans un Livre...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Pascal Brière 2

À la Une Biosimilaires : la substitution est déjà possible Abonné

Le président de Biogaran, Pascal Brière, défend ouvertement la substitution par le pharmacien du médicament biologique d’origine par son biosimilaire. Las d’attendre un hypothétique décret d’application en précisant les modalités, il estime que le pharmacien peut s’en passer. 1

Partenaires