Pr Astier : « C'est la transition entre les deux formules qui est délicate »

Pr Astier : « C'est la transition entre les deux formules qui est délicate »

Didier Doukhan
| 07.09.2017

La pharmacologie, la pharmacie galénique et la pharmacocinétique sont au cœur de la polémique qui entoure le changement de formulation du Lévothyrox. L'éclairage du Pr Alain Astier, chef du service pharmacie à l'hôpital Henri Mondor.

  • Pr Astier : « C'est la transition entre les deux formules qui est délicate » - 1

Le Quotidien du pharmacien.- La substitution du lactose par du mannitol et l'ajout d'acide citrique anhydre dans la nouvelle formule du Lévothyrox sont-elles des opérations fréquentes en galénique ? À quelles fins sont-elles réalisées ?

Pr Alain Astier.- Ce type de modification est très fréquent. Le lactose est certes un excipient diluant, mais il joue un rôle sur l'absorption et la biodisponibilité des médicaments. Or la lévothyroxine est...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
besset

« Continuez à substituer, même en cas d'égalité des prix ! »

Philippe Besset, président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), appelle les confrères à continuer la substitution, même en cas d'alignement des prix du princeps sur les génériques, « pour la survie de... 5

Partenaires