Convention : jusqu'à cinq honoraires par ordonnance en 2019

Convention : jusqu'à cinq honoraires par ordonnance en 2019

Marie Bonte
| 25.07.2017
  • bonnefond

Gilles Bonnefond a présenté aujourd’hui, en détail, l’avenant 11 de la convention pharmaceutique signé par l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine, le 20 juillet. Cette réforme structurelle de la rémunération consiste à neutraliser les conséquences de la baisse des prix du médicament par l’introduction de trois nouveaux honoraires.

Au-delà des nouvelles missions, l’avenant à la convention signé le 20 juillet dernier apporte une modification substantielle à ...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 29 Commentaires
 
EDOUARD V Pharmacien 02.08.2017 à 15h18

Comme les choses vont mal, on sabote notre marge alors qu 'avec une marge à 30 voire 33+1/3 comme autrefois les choses iraient bien mieux même avec des baisses de prix. Quand le marché de l' Lire la suite

Répondre
 
NICOLAS T Pharmacien 28.07.2017 à 04h19

Enfummage total :......... on va perdre de l'argent point final.....L'USPO a signé une PERTE ! Et il voudrait sans doute qu'on le félicite M.BONNEFOND ?

Répondre
 
Pascal Pharmacien 27.07.2017 à 14h49

Quand on parle de marge en pharmacie, il est intéressant de comparer avec d'autres secteurs marchands. Deux exemples parlant, mais il y en bien d'autres
- Le carburant, produits dit d'appel de la Lire la suite

Répondre
 
Dr Gnon Pharmacien 26.07.2017 à 19h06

La " marge " à l'ancienne ne veut plus rien dire depuis l'honoraire-usine à gaz- on comprend pas c'est normal c'est fait pour - combiné à la MDL déjà pas facile à piger ! Faut voir la " marge nette Lire la suite

Répondre
 
JEAN-MARIE H Pharmacien 26.07.2017 à 13h08

Quel scandale ! Accepter de voir encore notre marge rabotée ??? Quand on voit les dégâts que la dernière baisse (et le scandaleux plafonnement pour les produits chers) a provoqué sur nos entreprises, Lire la suite

Répondre
 
Sylvie P Pharmacien 26.07.2017 à 22h31

Un transfert de marge 100 % sensible aux baisses de prix vers un honoraire qui en sera totalement déconnecté !!! On ne compense pas les baisses de prix, on s'en désensibilise. On ne sera plus Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Protection sociale : l’USPO enfonce le clou

Alors qu’il avait appelé au dialogue social, le syndicat regrette qu’aucun compromis n’ait pu être conclu avec la FSPF, qui persiste à imposer l’APGIS comme collecteur de la contribution FNDP. Constatant qu’en dépit de ses mises... 3

Partenaires