Compléments alimentaires - Questions autour d'une success story à l’italienne

Compléments alimentairesQuestions autour d'une success story à l’italienne

Ariel F. Dumont
| 13.07.2017

Ils sont partout, dans les pharmacies, les herboristeries, les grandes surfaces et aussi sur la Toile où les vendeurs de compléments alimentaires ont pignon sur tous les moteurs de recherche. Pour certains, les compléments alimentaires représentent une magnifique arnaque, et pour d’autres la meilleure alternative aux médicaments.

  • Italie

Malgré les multiples interrogations ponctuellement soulevées par les associations de consommateurs et les médecins, force est de constater que les compléments alimentaires font figure de stars en Italie. Pour preuve, un chiffre d’affaires estimé à 2,8 milliards d'euros en 2016 et une armada de 100 000 salariés, toutes catégories confondues, qui démontrent que ces produits sont entrés de plain-pied dans la vie des Italiens. Malgré leur succès indéniable, les...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires