Un entretien avec Robin Ignasiak, nouveau président de l'ANEPF - « La pharmacie de demain sera une pharmacie de services »

Un entretien avec Robin Ignasiak, nouveau président de l'ANEPF« La pharmacie de demain sera une pharmacie de services »

Charlotte Demarti
| 03.07.2017

Robin Ignasiak, étudiant en cinquième année de pharmacie à Strasbourg option industrie, vient d’être élu président de l’ANEPF. Il compte poursuivre le travail accompli par le bureau sortant, qui a connu une année riche en événements, avec notamment la mise en place de l’expérimentation de la vaccination par le pharmacien et la préparation de la réforme du 3e cycle des études de pharmacie.

  • Robin Ignasiak

Le Quotidien du pharmacien. Vous avez été élu pour un an président de l’ANEPF lors du congrès de l'association qui s’est tenu à Grenoble du 22 au 25 juin. Quels sont vos projets pour cette année à venir ?

Robin Ignasiak. Tout d’abord, avec le nouveau bureau élu, nous allons nous concentrer sur la réforme du 3e cycle des études de pharmacie. Le ministère de l’Enseignement supérieur envisage en effet de remplacer la 6e année de pharmacie filière officine par un DES ...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
besset

« Continuez à substituer, même en cas d'égalité des prix ! »

Philippe Besset, président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), appelle les confrères à continuer la substitution, même en cas d'alignement des prix du princeps sur les génériques, « pour la survie de... 7

Partenaires