Nouvel épisode de la guerre entre l'opérateur hollandais et les pharmaciens allemands - Doc Morris condamné à fermer son « point vidéo » d’Hüffenhardt

Nouvel épisode de la guerre entre l'opérateur hollandais et les pharmaciens allemandsDoc Morris condamné à fermer son « point vidéo » d’Hüffenhardt

Denis Durand de Bousingen
| 19.06.2017

Victoire pour les pharmaciens du Bade-Wurtemberg : suite à leur plainte déposée début mai par leur syndicat régional, Doc Morris a été condamné mercredi matin à fermer le « point de conseil vidéo » qu’il avait installé à Hüffenhardt, un village du nord du Pays de Bade, sous peine d’une astreinte de 250 000 euros.

  • Point vidéo

Ce « point vidéo » avait ouvert fin avril dans les locaux de l’ancienne pharmacie du village, fermée depuis 2015 (voir « le Quotidien » des 24 et 27 avril et 15 mai 2017). Il délivrait dans un premier temps des prescriptions et des OTC, vendus après un « conseil vidéo » permettant au client de dialoguer avec une employée de Doc Morris, depuis son siège hollandais de Heerlen. Moins de deux jours après l’ouverture, les autorités sanitaires avaient fait...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
besset

« Continuez à substituer, même en cas d'égalité des prix ! »

Philippe Besset, président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), appelle les confrères à continuer la substitution, même en cas d'alignement des prix du princeps sur les génériques, « pour la survie de... 7

Partenaires