Nouvel épisode de la guerre entre l'opérateur hollandais et les pharmaciens allemands - Doc Morris condamné à fermer son « point vidéo » d’Hüffenhardt

Nouvel épisode de la guerre entre l'opérateur hollandais et les pharmaciens allemandsDoc Morris condamné à fermer son « point vidéo » d’Hüffenhardt

Denis Durand de Bousingen
| 19.06.2017

Victoire pour les pharmaciens du Bade-Wurtemberg : suite à leur plainte déposée début mai par leur syndicat régional, Doc Morris a été condamné mercredi matin à fermer le « point de conseil vidéo » qu’il avait installé à Hüffenhardt, un village du nord du Pays de Bade, sous peine d’une astreinte de 250 000 euros.

  • Point vidéo

Ce « point vidéo » avait ouvert fin avril dans les locaux de l’ancienne pharmacie du village, fermée depuis 2015 (voir « le Quotidien » des 24 et 27 avril et 15 mai 2017). Il délivrait dans un premier temps des prescriptions et des OTC, vendus après un « conseil vidéo » permettant au client de dialoguer avec une employée de Doc Morris, depuis son siège hollandais de Heerlen. Moins de deux jours après l’ouverture, les autorités sanitaires avaient fait...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Lait

Salmonellose : les pharmacies approvisionnées en laits infantiles de remplacement

Ce lundi, les laits infantiles du groupe Lactalis concernés par un rappel massif ont été retirés des pharmacies. Après l'apparition de cinq nouveaux cas de salmonellose chez des nourrissons la semaine dernière, les autorités... Commenter

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.