Religion - Exercer la pharmacie pendant le ramadan

ReligionExercer la pharmacie pendant le ramadan

Jacques Gravend
| 15.06.2017

Bouchra Rajraji, pharmacienne de la banlieue lilloise, pratique le ramadan, et en discute avec ses patients, qu'elle respecte, et dont elle attend qu'ils la respectent.

  • Ramadan

Bouchra Rajraji se lève tôt le matin pour emmener sa fillette de 3 ans, avant d'ouvrir son officine, et ne commence la cuisine du repas du soir qu'après 22 heures, le repas ne se finissant qu'à minuit. Tous les jours, depuis le 26 mai, et jusqu'au 24 juin. La pharmacienne de Wattignies (Nord) observe en effet le ramadan, temps fort de l'Islam. « Je préfère sacrifier le petit-déjeuner pour un peu plus d'heures de sommeil, sourit-elle, car en fin de journée, mes batteries...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
besset

« Continuez à substituer, même en cas d'égalité des prix ! »

Philippe Besset, président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), appelle les confrères à continuer la substitution, même en cas d'alignement des prix du princeps sur les génériques, « pour la survie de... 7

Partenaires