Le monde aujourd'hui - Affaire Ferrand : Macron prend un risque

Le monde aujourd'huiAffaire Ferrand : Macron prend un risque

Richard Liscia
| 06.06.2017

En refusant de limoger Richard Ferrand, empêtré dans une affaire de conflit d'intérêts, le président de la République affaiblit sa campagne des législatives et son projet de loi de moralisation de la vie politique que vient de présenter François Bayrou, ministre de la Justice.

  • Macron prend un risque

Les Français approuveraient le contenu de la loi de moralisation de la vie politique s'ils en trouvaient l'application concrète dans le cas Ferrand. Au lieu de quoi, le président, le Premier ministre et le ministre de la Justice leur envoient un message brouillé destiné à les persuader du mérite d'une position en vertu de laquelle M. Ferrand peut rester à son poste de ministre de la Cohésion des territoires tant qu'il n'est pas mis en examen. Cette position était déjà difficilement...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Olivier Véran

Olivier Véran veut relancer la production de médicaments en Europe

Hier au Sénat, le nouveau ministre de la Santé, Olivier Véran, s'est montré rassurant quant au risque sur l'approvisionnement en médicaments du fait de l'épidémie de coronavirus qui paralyse l'industrie chinoise. Il prône... 1

Partenaires