Jokko$anté au Sénégal - Quand les médicaments non utilisés sont remis au pot commun

Jokko$anté au SénégalQuand les médicaments non utilisés sont remis au pot commun

Mélanie Maziere
| 09.05.2017

Alors que la redistribution des MNU a fait long feu en France, une initiative sénégalaise promeut la mise en communauté de ces médicaments non utilisés dormant dans les armoires à pharmacie familiales. Avec quelques différences.

Depuis le 1er janvier 2009, le recyclage des médicaments non utilisés à des fins humanitaires est interdit en France. En cause : des spécialités trop souvent périmées et inadaptées aux besoins, dont la destruction revient alors aux bénéficiaires, et une perte de traçabilité après la première dispensation. Qui dit que le médicament a été conservé dans les conditions adéquates ?

Mais au Sénégal, un projet mis sur pied en mars 2015 voit la situation d’un œil nouveau....

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
lille

Chine : quatre étudiantes en pharmacie de Lille rapatriées en urgence

Quatre étudiantes de la faculté de pharmacie de Lille en stage à Wuhan (Chine) ont été rapatriées d'urgence en France le week-end dernier. Étudiantes en cinquième année de pharmacie à Lille, option pharmacie industrielle, elles... Commenter

Partenaires