TOURISME -  Saint-Barthélemy, la Petite France des Caraïbes - Chic tropical et nonchalance

TOURISME -  Saint-Barthélemy, la Petite France des CaraïbesChic tropical et nonchalance

Jacques Chambaz
| 13.04.2017

Confetti volcanique d’à peine 21 km2, entouré par les eaux turquoises des Caraïbes, Saint-Barth, avec ses plages de sable blanc intactes et la beauté vierge de ses paysages de collines escarpées, a gardé ses allures de petit paradis tropical.

  • Saint Barth A-Baie Saint-Jean
  • Saint-Barth C-Les Ilets de la plage
  • Saint-Barth B
  • Saint-Barth C-Gustavia

Découvert en 1493 par l’incontournable Christophe Colomb, qui le baptisa du prénom de son petit frère Bartolomeo, ce rocher volcanique inhabité fut tour à tour français (au milieu du XVIe siècle), anglais brièvement, suédois durant un siècle (de 1785 à 1878), puis à nouveau et définitivement français à partir de 1877.

Si le siècle scandinave a marqué l’île, avec Gustavia, la capitale portuaire, nommée en l’honneur du roi Gustave III de Suède, et quelques...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
PACES

À la Une Études de santé : la réforme décryptée Abonné

À la rentrée 2020, le numerus clausus ne sera plus. Pour adapter les compétences aux besoins actuels du système de santé, notamment, la PACES cédera sa place à deux parcours qui doivent également permettre à des profils plus diversifiés d'avoir accès aux études de santé. Si les syndicats étudiants saluent l'intention, ils appellent désormais les universités à jouer le jeu jusqu'au bout. Commenter

Partenaires