Limoges - L’allergie médicamenteuse en question

LimogesL’allergie médicamenteuse en question

Jean-Pierre Gourvest
| 10.04.2017

En mars dernier, le Centre régional de pharmacovigilance (CRPV) de Limoges organisait pour la 4e année consécutive dans les locaux de l’université, une journée régionale de pharmacovigilance. Cette année le sujet portait sur « Allergie d’origine médicamenteuse : une contre-indication définitive ? », réunissant une cinquantaine de professionnels de santé (médecins, pharmaciens, étudiants, infirmiers, etc.).

Les médicaments peuvent être à l’origine de différents types de réactions d’hypersensibilité, allergique ou non allergiques, représentant environ 15 % de l’ensemble de leurs effets indésirables. L’hypersensibilité non allergique, la plus fréquente, ressemble à de l’allergie sans mécanisme immunologique prouvé. Les manifestations d’hypersensibilité touchent 7 % de la population générale, dont seulement 10 % sont de véritables allergies. Les réactions aux médicaments peuvent...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Cambriolage

Les agressions contre les pharmaciens ont quasiment triplé en un an

La multiplication des cambriolages et des attaques de pharmacies, relatée par la presse, viennent confirmer les chiffres enregistrés par l’Ordre des pharmaciens. Le 15 février, en tentant de se défendre, un pharmacien de... Commenter

Partenaires