À la Une - Les pharmaciens votent Fillon

À la UneLes pharmaciens votent Fillon

Jacques Gravier
| 03.04.2017

François Fillon arrive nettement en tête des intentions de vote des pharmaciens pour le premier tour de l'élection présidentielle du 23 avril, selon un sondage exclusif IFOP pour « le Quotidien du pharmacien »*. À 20 jours du scrutin, le candidat Les Républicains recueille 40 % des suffrages, devant Emmanuel Macron (27 %) et Marine Le Pen (11 %). Au second tour, les officinaux confirmeraient leur choix en faveur de Fillon si celui-ci était opposé à Macron.

  • tab2
  • Elysée
  • tab1

François Fillon fait la course en tête face aux autres candidats dans les intentions de vote des pharmaciens telles qu'elles apparaissent dans le sondage IFOP pour le « Quotidien ». Avec 40 % des suffrages, il devance Emmanuel Macron (27 %) et Marine Le Pen (11 %), les autres candidats étant relégués à moins de 10 % (Benoît Hamon 9 %, Nicolas Dupont Aignan 7 %, Jean-Luc Mélenchon 4 %…).

Si l'élection présidentielle de 2017 ne...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires