Les prix de cession repartent à la hausse

Les prix de cession repartent à la hausse

Marie Bonte
| 30.03.2017

En 2016, les prix de cessions des fonds d’officines sont repartis à la hausse avec un montant d’achat moyen de 1,403 million d’euros contre 1,371 million d’euros un an auparavant.

Plus que jamais, la situation géographique et l’environnement, mais aussi la rentabilité actuelle et future d'une officine, sont déterminants dans la fixation de son prix de cession. De grandes disparités marquent le marché selon que les officines en vente se situent dans le Sud-Est et le Sud-Ouest, régions les plus attractives en termes de prix, ou dans le Nord, notamment la Normandie, où les prix restent plus contraints.

De nombreux écarts également entre les différentes typologies...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Olivier Véran

Olivier Véran veut relancer la production de médicaments en Europe

Hier au Sénat, le nouveau ministre de la Santé, Olivier Véran, s'est montré rassurant quant au risque sur l'approvisionnement en médicaments du fait de l'épidémie de coronavirus qui paralyse l'industrie chinoise. Il prône... 1

Partenaires