Isabelle Adenot quitte l'Ordre

Isabelle Adenot quitte l'Ordre

Marie Bonte
| 21.03.2017
  • Ordre pharmaciens

La présidente du Conseil national de l’Ordre des pharmaciens, Isabelle Adenot, a été désignée membre du collège de la Haute Autorité de santé (HAS), pour une durée de trois ans. Dans un communiqué, elle annonce qu'elle va, de ce fait, abandonner ses fonctions ordinales.

Pressentie pour siéger au collège de la Haute Autorité de santé (HAS), comme nous l’annoncions le 15 mars, Isabelle Adenot, présidente du Conseil national de l’Ordre des pharmaciens (CNOP), vient...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 3 Commentaires
 
gigi Pharmacien 21.03.2017 à 19h42

« La maison Ordre perd une grande Dame... Madame Adenot a défendu les métiers de la pharmacie avec une ardeur exceptionnelle. Les multiples chantiers menés sous sa Présidence (alertes en cas d'urgence Lire la suite

Répondre
 
gigi Pharmacien 21.03.2017 à 19h40

.

Répondre
 
TOM 51 Pharmacien 21.03.2017 à 17h23

Après Jean Parrot et Isabelle Adenot, c'est l'occasion, pour l'Ordre de s'ouvrir aux autre branches de notre profession. Avec seulement 36%, les pharmaciens titulaires d'officine squattent le Conseil Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Notice

Autotests : des notices à revoir, selon l'Académie de pharmacie

Les notices de plusieurs autotests commercialisés en pharmacie sont inexactes et de nature à rassurer ou inquiéter à tort les usagers, pointe une étude de l’Académie de pharmacie. Autotests VIH, tétanos, allergie, anémie… Des... 3

Partenaires