Le monde aujourd'hui - Crise de régime : un fantasme

Le monde aujourd'huiCrise de régime : un fantasme

Richard Liscia
| 20.03.2017

Les deux primaires de la gauche et de la droite ont produit des résultats où nombre d'électeurs n'ont pas trouvé de quoi les satisfaire ; puis, les poursuites judiciaires contre des candidats, et pas des moindres, jettent une énorme incertitude sur l'élection présidentielle ; enfin, au moins un candidat, Jean-Luc Mélenchon, s'engage à fonder la VIè République. Tous ces faits sont analysés comme les signes annonciateurs d'une crise de régime.

  • Crise de régime : un fantasme

C'est vite dit. Mise à l'épreuve, la solidité des institutions démontrera la stabilité politique du pays. Les législatives qui suivront l'élection du président, pourraient, dans le cas d'une victoire du Front national, ne pas accorder à Marine Le Pen la majorité qu'elle briguera. Ce ne serait pas un signe de chaos, mais seulement un rééquilibrage des forces politiques en présence : forcée à cohabiter avec la droite ou la gauche, la nouvelle présidente devrait renoncer au programme qu'elle...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
ordo

À la Une Dispensation adaptée : c’est parti pour deux ans Abonné

Signé le 12 février, l’avenant 20 à la convention pharmaceutique ouvre la possibilité aux pharmaciens d’officine d’adapter la dispensation de certains médicaments à posologie variable. Cette nouvelle mission en faveur du bon usage débutera le 1er juillet prochain pour une période de deux ans. Explications et réactions. 7

Partenaires