Quel système de santé pour demain ? - Un think tank échafaude les scénarios catastrophes

Quel système de santé pour demain ?Un think tank échafaude les scénarios catastrophes

Anne Bayle-Iniguez
| 06.03.2017

Dans un ouvrage de politique-fiction, le Cercle Vivienne envisage plusieurs hypothèses pour l’avenir de la protection sociale qui verrait au choix l’avènement d’une Sécurité sociale universelle, un système entièrement privatisé, ou la prise de pouvoir de patients engagés.

  • SYSTEME

Le fruit de trois années de débat sur l’avenir de la protection sociale vient de germer sous la forme d’un petit ouvrage collectif intitulé
« Système de santé : Aux grands mots, les grands remèdes »*.

Les auteurs sont les membres du Cercle Vivienne, un think tank animé d’une quinzaine de personnes, pour beaucoup issus du monde des complémentaires santé. « Cet ouvrage a pour seule prétention de faire réagir et d’engager un débat avec tous ceux qui l...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires