Les répartiteurs inquiets pour leur avenir

Les répartiteurs inquiets pour leur avenir

Christophe Micas
| 22.02.2017
  • Répartiteur

Les grossistes-répartiteurs tirent à nouveau le signal d’alarme. Impactés eux aussi par les baisses de prix, leur situation économique s’est encore dégradée en 2016, s'inquiète la Chambre syndicale de la répartition pharmaceutique (CSRP).

« Depuis 2010, la combinaison de la diminution constante de leur rémunération et de l’augmentation des coûts de distribution a plongé la répartition pharmaceutique dans la crise la plus sévère de son histoire », explique la CSRP...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 1 Commentaire
 
Dr Gnon Pharmacien 01.03.2017 à 10h41

Nous aussi sommes inquiets pour notre avenir , et le leur . Et les conséquences sur les patients ça intéresse quelqu'un ?

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Protection sociale : l’USPO enfonce le clou

Alors qu’il avait appelé au dialogue social, le syndicat regrette qu’aucun compromis n’ait pu être conclu avec la FSPF, qui persiste à imposer l’APGIS comme collecteur de la contribution FNDP. Constatant qu’en dépit de ses mises... 3

Partenaires