Les risques du photo-vieillissement chez l’homme alopécique

Les risques du photo-vieillissement chez l’homme alopécique

20.02.2017

La zone cutanée du cuir chevelu chez l’homme alopécique est particulièrement exposée aux effets nocifs des rayons solaires. L’incidence des lésions liées au photo-vieillissement augmente avec l’âge, et ce d'autant plus que l'alopécie est importante. D'où l'importance de protéger efficacement le cuir chevelu chez l'homme alopécique.

  • Les risques du photo-vieillissement chez l’homme alopécique-1

Le photo-vieillissement, ou héliodermie, est provoqué par une exposition répétée et prolongée aux rayons ultraviolets du soleil ou à des sources artificielles d’ultraviolets. Il s’agit d’un vieillissement prématuré de la peau lié aux effets nocifs des rayons ultraviolets, différent du vieillissement chronologique lié à l’âge.
 
Les UV responsables du photo-vieillissement cutané
Les rayonnements ultraviolets UVA et UVB ont la capacité d'induire des dommages au niveau de l’ADN des cellules cutanées avec risque de mutations génétiques et de cancérisation et sont responsables d'un vieillissement cutané prématuré. Autrement dit, une exposition solaire répétée et prolongée au fil des ans, sans protection solaire, sera responsable d'un vieillissement prématuré de la peau. À long terme, les dégradations des UV au niveau de l’épiderme et du derme se caractérisent par une peau jaunâtre épaissie, sèche, avec des rides profondes et survenue de télangiectasies, de taches pigmentaires, de lentigines solaires.
Le vieillissement photo-induit (héliodermie) se surajoute au vieillissement lié à l'âge et regroupe notamment une élastose actinique, une hyperplasie épidermique, une inflammation dermique et des atypies kératinocytaires.
 
Prudence chez l’homme alopécique
En cas d'alopécie, le cuir chevelu est une zone cutanée qui n’est plus protégée par les cheveux. Les hommes alopéciques représentent donc une population à risque pour le cuir chevelu face aux effets nocifs de l’exposition solaire. L'un des risques est le cancer de la peau et l'incidence des lésions associées à la photo-exposition augmente avec l'âge, et ce d'autant plus que l'alopécie est importante. D'où la nécessité chez les hommes alopéciques de se protéger efficacement contre le rayonnement solaire avec l'application d'un écran solaire efficace contre les UVA et les UVB et le port d’un chapeau ou d’une casquette.
 
Dr Martine ANDRÉ
 
 
Source
Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM). Protection solaire. Rapport de synthèse. www.ansm.sante.fr.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Rupture stock

Sinemet : le plan de l'ANSM pour faire face à la pénurie

Pour répondre aux ruptures de stock prolongées de Sinemet, l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) émet ses recommandations à destination des professionnels de santé. Il y a quelques jours,... Commenter