Une pratique de mieux en mieux maîtrisée - Huit Français sur dix ont recours à l'automédication

Une pratique de mieux en mieux maîtriséeHuit Français sur dix ont recours à l'automédication

Christine Nicolet
| 09.02.2017

Les Français pratiquent l'automédication lorsqu'ils identifient les signes que leurs troubles sont bénins ou lorsqu'ils savent ce qu'ils doivent prendre. Un sondage Ipsos pour les Laboratoires Pierre Fabre* précise la place accordée à la consultation médicale et au conseil du pharmacien en parallèle de cette pratique.

  • fille

Même s'ils manifestent un attachement à leur système de santé, les Français ont conscience qu'il faut le réformer (72 %). Mais ce n'est pas pour cette raison qu'ils sont une majorité (80 %) à pratiquer l'automédication pour un problème de santé bénin. Ils se sentent à l'aise (97 %), voire tout à fait à l'aise (47 %), pour soigner eux-mêmes des maux de tête ou de gorge, un rhume, une rhinite ou une toux.

Leur armoire à pharmacie est plutôt bien garnie, avec en...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires