En France, la menace Internet

En France, la menace Internet

Charlotte Demarti
| 26.01.2017

En France, le trafic des faux médicaments passe essentiellement par la Toile, mais aussi par un détournement du système des importations parallèles.

« La France est surtout exposée au trafic de faux médicaments via Internet, principalement dans le domaine des produits amaigrissants, des traitements des troubles de l’érection et en matière d’anabolisants », évoque Bernard Leroy, directeur de l’IRACM. Ce dernier rappelle que selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), environ 50 % des médicaments vendus sur Internet dans le monde sont des médicaments falsifiés (médicaments contrefaits, médicaments non autorisés…)...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Partenaires