Déontologie - Le Code a changé

DéontologieLe Code a changé

Marie Bonte
| 05.01.2017

L’Ordre des pharmaciens a clos début septembre un chantier de plusieurs mois destiné à refondre le Code de déontologie des pharmaciens. Une nouvelle édition rendue nécessaire par les évolutions de la profession et plus globalement, par les mutations de la société.

Hormis quelques adaptations en 1995, le texte initial n’avait pas été retouché depuis 1953. C’est dire si le code de déontologie des pharmaciens avait besoin d’un bon coup de pinceau. C'est désormais chose faite en 47 articles.

Mais davantage qu’un relooking au goût du jour, ce nouveau code apporte de nouveaux contours au métier de pharmacien. Il le confirme dans le rôle qui est le sien, aujourd’hui, celui d’un professionnel de santé essentiellement tourné vers le patient. Et valide...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
écosse

À la Une Les pharmaciens britanniques face au Brexit Abonné

Les conséquences pour le système de santé d'un « Brexit sans accord » inquiètent les pharmaciens britanniques. À l'approche de la date fatidique du 29 mars, ils se préparent aux éventuelles ruptures de stock qui pourraient survenir dans les semaines suivant le Brexit. Commenter

Partenaires