À la une - Philippe Gaertner : l'intervention pharmaceutique doit être rémunérée

À la unePhilippe Gaertner : l'intervention pharmaceutique doit être rémunérée

Christophe Micas
| 20.10.2016

Le Congrès national des pharmaciens se tiendra cette année à Nantes, les 22 et 23 octobre. À la veille de cet événement, Philippe Gaertner, président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), l’un des organisateurs*, explique les enjeux des prochains mois pour la profession, entre nouvelle convention pharmaceutique et élection présidentielle.

  • Gaertner

Le Quotidien du Pharmacien. - Quels seront les temps forts du congrès national qui ouvre ses portes samedi ?

Philippe Gaertner. - Nous organisons différents ateliers et une table ronde par demi-journée sur des sujets que nous considérons comme majeurs pour l’avenir de l’officine. Par exemple, la première table ronde portera sur l’avenir de notre rémunération. À la Fédération, nous avons toujours considéré que l’introduction d’honoraires n’était qu’une étape. Aujourd’hui,...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
retraite

À la Une À quel âge partirez-vous à la retraite ? Abonné

L'issue des débats sur la retraite qui se prolongent à l'Assemblée nationale reste encore incertaine pour les pharmaciens. La profession n'a toutefois pas attendu la réforme en cours pour constater que la retraite n'était plus nécessairement synonyme de « Jackpot » pour le pharmacien. Face à cette échéance, les stratégies diffèrent. Commenter

Partenaires