La FSPF pour une licence professionnelle de préparateur

La FSPF pour une licence professionnelle de préparateur

Didier Doukhan
| 18.02.2016
  • La FSPF pour une licence professionnelle de préparateur-1

Tout en conservant la voie de l’apprentissage et du développement de la formation en alternance, la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) souhaite que, dans le cadre du dispositif LMD*, une licence professionnelle de préparateur en pharmacie soit créée.

Dans un communiqué en date du 17 février, le syndicat réaffirme par ailleurs sa position en faveur de l’allongement des études de pharmacie et pour le maintien du titre de docteur. L’évolution des...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 7 Commentaires
 
Yael B Pharmacien 18.02.2016 à 19h49

« Pourquoi intelligent ? Pour racheter votre pharmacie ? Rallongement des études pour ne pas avoir de futurs acheteurs ? Bientôt les pharmaciens seront comme les médecins enlèveront leur plaque pour a Lire la suite

Répondre
 
LAURE Z Pharmacien 18.02.2016 à 18h49

« Je me prononce en faveur d'une licence professionnelle pour nos préparateurs car le niveau actuel des jeunes diplômés est au plus bas. Ceci est lié au fait qu'on ne présente la formation qu'à des ly Lire la suite

Répondre
 
Dr Gnon Pharmacien 18.02.2016 à 18h38

Licencier les préparateurs ? ça arrivera bien assez tôt ! Arrêtez avec les nouvelles missions , on arrive à peine à faire les anciennes , mal payées , les patients s'en foutent et les toubibs faut Lire la suite

Répondre
 
François P Médecin ou Interne 18.02.2016 à 18h22

La FSPF semble pour une fois condescendre à porter son regard sur la relation pharmacien-patient. Elle la traite pourtant chaque jour avec le mépris de ceux qui ont des visés "politiques" d'un niveau Lire la suite

Répondre
 
Yael B Pharmacien 18.02.2016 à 19h43

« Bravo de dire . Ras le bol pour les nouvelles missions ! Pourquoi vouloir ressembler aux médecins ? Les pharmaciens ne sont pas des médecins!! Les gens n'ont rien a faire de l'encadrement du pharmac Lire la suite

Répondre
 
pharma grognon Pharmacien 18.02.2016 à 16h56

Une nouvelle fois, et ce n'est qu'une de plus, la FSPF est complètement à côté de la plaque.... Heureusement qu'ils ne sont plus majoritaires !

Répondre
 
jean baptiste c Pharmacien 18.02.2016 à 18h28

A COTE DE LA PLAQUE ? POURQUOI ? EXPLIQUE MOI CAR MOI JE TROUVE CELA TRES INTELLIGENT

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Vaccination officine

À la Une Vaccination à l'officine : les leçons d'un succès Abonné

L'expérimentation de la vaccination antigrippale à l'officine s'est achevée le 31 janvier dernier. Tandis que plus de 156 000 patients ont été vaccinés au total, les présidents des URPS Pharmaciens des deux régions tests dressent un premier bilan positif et pensent déjà aux améliorations à apporter pour la prochaine campagne vaccinale. Commenter

Partenaires