« 60 millions » : réactions contre des idées fausses

« 60 millions » : réactions contre des idées fausses

Charlotte Demarti
| 04.12.2015
  • « 60 millions » : réactions contre des idées fausses - 1

Plusieurs voix se sont élevées pour critiquer l’article de « 60 millions de consommateurs » qui conclut que les médicaments d’automédication les plus utilisés, contre le rhume, le mal de gorge, la grippe ou les troubles intestinaux, sont majoritairement inefficaces, voire dangereux.

Première concernée, l’Association française de l’industrie pharmaceutique pour une automédication responsable (AFIPA) dénonce des « informations partiales et erronées qui nourrissent des peurs...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 12 Commentaires
 
DOMINIQUE R Pharmacien 09.12.2015 à 17h50

Desproges avait fait le tour des magazines de consommateurs, en faisant peser UFC que choisir et 50 million ( à l'époque) et de prendre celui qui avait le meilleur rapport poids/prix ! beau résumé de Lire la suite

Répondre
 
HERVÉ T Pharmacien 06.12.2015 à 15h18

« Seule solution à tous ces dangers: fait passer l'automédication chez Leclerc et autres grandes surfaces.
C'est bien ce que réclament ces associations? non?
vous verrez, il n'y aura plus de problèm Lire la suite

Répondre
 
CLAUDINE B Pharmacien 05.12.2015 à 06h11

« Marc B Pharmacien
Incroyable !!! On a découvert que les médicaments ont des effets secondaires des précautions d'emploi des contre indications et des interactions médicamenteuses.... Je rappel que Lire la suite

Répondre
 
OLIVIER D Pharmacien 04.12.2015 à 19h26

Le plus simple serait de supprimer tous les médicaments : les éminents membres de l'académie de médecine seraient contents et la sécurité sociale aussi ! Ne resteraient plus que les "dispositifs Lire la suite

Répondre
 
pharma grognon Pharmacien 04.12.2015 à 19h07

Des réactions unanimes et immédiates de tous les représentants de la profession. Bien. Il faudrait que cela en soit systématiquement ainsi...

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
camra

Grâce à l’informatique mobile Gardez un oeil sur votre officine

Lutter contre le vol, mais aussi observer sa pharmacie dans son quotidien depuis son smartphone est désormais facile. Mais si les technologies sont aujourd’hui au point, il faut porter son attention à certains obstacles règlementaires et éthiques. 1

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.