Conseil d’État : Avastin conserve sa RTU dans la DMLA

Conseil d’État : Avastin conserve sa RTU dans la DMLA

Mélanie Maziere
| 22.09.2015
  • Conseil d’État : Avastin conserve sa RTU dans la DMLA - 1

Le Conseil d’État a annoncé hier avoir refusé de suspendre la recommandation temporaire d’utilisation (RTU) attribué à l’anticancéreux Avastin (bévacizumab) dans la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA). Son fabricant, le suisse Roche, s’oppose à ce que son médicament soit utilisé dans une autre maladie que celle pour laquelle il a été conçu et a demandé au Conseil d’État la suspension de la RTU dans le cadre d’une procédure d’urgence de référé-suspension en attendant le jugement...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Buzyn

Agnès Buzyn pour la fermeture des « coffee-shops » à la française

Invitée sur RTL dimanche, la ministre de la Santé Agnès Buzyn insiste sur l'illégalité de la vente de cannabis contenant du THC, quel que soit son taux. Opposée à la légalisation et à la dépénalisation du cannabis, elle se montre... 2

Partenaires