Un régime alsacien précurseur - Quand les pharmacies cantonales servaient les indigents

Un régime alsacien précurseur Quand les pharmacies cantonales servaient les indigents

Denis Durand de Bousingen
| 14.09.2015

En 1856, les pharmaciens du Bas-Rhin furent les premiers, en France, à assurer gratuitement la distribution de médicaments aux malades indigents, dans le cadre d’un système départemental préfigurant les tiers payants et autres couvertures universelles des régimes contemporains de sécurité sociale.

  • Lettre d’engagement d’un pharmacien adressée à la préfecture du Bas-Rhin

En 1810, le Bas-Rhin institua, à l’initiative du préfet Adrien de Lezay-Marnésia, des « médecins cantonaux » qui, dans chaque canton, soignaient gratuitement les pauvres et veillaient à l’hygiène et la salubrité publique, tout en rendant compte régulièrement de l’état de santé des populations. Les malades pouvaient déjà, sous certaines conditions, faire honorer gratuitement leurs prescriptions par les pharmaciens, mais le système fut amélioré et complété en 1856 par le préfet Stanislas...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 12

Partenaires