Une activité à développer à l’officine - PDA : des perspectives prometteuses

Une activité à développer à l’officinePDA : des perspectives prometteuses

04.06.2015

En dépit de l’absence de rémunération spécifique, la préparation des doses à administrer (PDA) offre des perspectives prometteuses aux officines, non seulement en EHPAD*, mais aussi au domicile du patient. Elles ne sont pourtant que 3 600, soit 17 %, à y participer, un chiffre que les professionnels du secteur, pharmaciens en tête, entendent bien faire progresser dans les années à venir.

  • Pierre-Xavier Frank, directeur de la branche qualité d’IFMO, Qualipharm

BUREAU D’ÉTUDES crée par le groupement IFMO, le Centre de réflexion, d’expérimentation d’évaluation, de développement et d’observation de l’officine (CREEDOO) vient d’organiser à la faculté de pharmacie de Strasbourg son premier grand forum sur le thème de la PDA, en réunissant l’ensemble des intervenants actifs dans ce domaine. Pierre-Xavier Frank, directeur de la branche qualité d’IFMO, Qualipharm, rappelle que la PDA améliore l’observance et évite près de 8 000 décès par an, mais que...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
OTC

À la Une L'automédication à la recherche d'un second souffle Abonné

Marché en berne, définition floue, voire négative, défiance des usagers, concurrence de produits sans AMM et hors monopole : l'automédication semble en mauvaise posture. Pourtant, des nouvelles stratégies industrielles et commerciales laissent espérer un sursaut à ce segment qui doit encore trouver sa place dans le parcours de soins. 2

Partenaires