Touraine envisage la création d’un régime maladie universel

Touraine envisage la création d’un régime maladie universel

Christophe Micas
| 05.05.2015
  • Touraine envisage la création d’un régime maladie universel-1

Marisol Touraine a donné ce matin le coup d’envoi des manifestations organisées pour célébrer le 70e anniversaire de la Sécurité sociale. « Célébrer les 70 ans de la Sécurité sociale, ce n’est pas regretter avec nostalgie un passé révolu, affirme la ministre de la Santé. C’est au contraire montrer le chemin qui a été parcouru et l’évolution continue d’une construction politique originale, toujours fidèle à la promesse républicaine. »

L’avenir de la Sécu n’est donc pas figé et la ministre annonce le lancement « d’une réflexion qui doit pouvoir déboucher, à terme, sur un régime maladie universel ». « Pour sécuriser les droits sociaux par-delà les parcours professionnels, je souhaite proposer une simplification radicale de la couverture des soins », explique Marisol Touraine, car « aujourd’hui, chacun peut être couvert en théorie, mais il est parfois compliqué de faire valoir ses droits ». Elle précise : « Chacun doit pouvoir bénéficier d’une couverture qui le suit véritablement tout au long de sa vie, par-delà les changements de résidence ou d’activité ».

La ministre de la Santé profite de l’occasion pour rappeler l’attachement du gouvernement à notre système de protection sociale. « Certains proposent d’y substituer, au moins partiellement, des assurances privées, déclare-t-elle. Ce gouvernement fait un choix résolument inverse, car la solidarité collective ne choisit pas, ne sélectionne pas, n’exclut personne. Notre choix, c’est de conforter notre sécurité sociale en l’adaptant à une société qui évolue. »

Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
À la Une - Méga pharmacies : à la conquête de l’espace-0

À la Une Méga pharmacies : à la conquête de l’espace Abonné

Devenues des grandes surfaces de parapharmacie, les pharmacies de grandes superficies n'en défendent pas moins le cœur de métier du professionnel de santé. Une stratégie qui n'est cependant pas sans risque pour le réseau. 3

Partenaires