De nouvelles obligations en matière d’affichage des tarifs - Informer le patient, à quel prix ?

De nouvelles obligations en matière d’affichage des tarifsInformer le patient, à quel prix ?

12.02.2015

Avec la suppression de la vignette et la mise en place des honoraires, les règles d’information du consommateur sur les prix changent. Pas toutes dans l’immédiat, l’essentiel des modifications entrant en vigueur à partir du 1er juillet prochain. « Le Quotidien » vous détaille les dispositions qui devront être mises en œuvre dans votre officine.

  • Les prix des médicaments doivent être affichés, étiquettés ou recensés dans un catalogue
• Une information tout-en-un

Avec la fin de la vignette pharmaceutique, les prix et les taux de remboursement des médicaments ont disparu des emballages. Pour les patients, c’est désormais la grande inconnue, et parfois l’incompréhension lorsque, outre le prix mentionné sur le site medicaments.gouv.fr, leur pharmacien leur facture en plus un honoraire de dispensation. Afin de rendre parfaitement transparente l’information sur les prix des médicaments pour les Français, la Direction...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
emploi

À la Une Congés d'été : où sont passés nos remplaçants ? Abonné

La recherche d’un remplaçant estival pour que le titulaire puisse s’échapper quelques semaines de son officine ne porte pas toujours ses fruits. Si les uns estiment que trouver un remplaçant est de plus en plus difficile – voire impossible – d’autres jugent que la situation est identique d’une année sur l’autre. Mais aucun ne nie la difficulté. Commenter

Partenaires