Fleurs de tranchées

Fleurs de tranchées

Nicolas Tourneur
| 30.10.2014

C’est la passion de la botanique et un goût certain pour l’histoire des hommes, la petite comme la grande, qui en ce temps du souvenir, a suggéré à un confrère l’idée d’un ouvrage - « Plantes de Poilus » - plaisamment illustré consacré aux végétaux qui, de près ou de loin, furent des acteurs, des témoins mais aussi souvent des victimes de la Grande guerre.

  • légende
  • légende
  • légende

Le pari était singulier. Rendre un hommage empreint de subtilité à tous ces soldats qui, de chaque côté des lignes de tranchées, qu’il s’agisse de « Poilus » ou de « Tommies », qu’il s’agisse également de Belges, de Canadiens, d’Australiens, d’Allemands ou d’autres encore, sacrifièrent leur vie, furent mutilés ou, simplement, combattirent pendant la Première guerre en évoquant leurs liens avec l’univers végétal. Cet univers, il put être décrit avec détails ou seulement...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Pharmacien

À la Une La nouvelle marge pour 2019 Abonné

En prévision de l'instauration de nouveaux honoraires de dispensation à partir du 1er janvier 2019, un nouvel arrêté de marge vient de paraître au « Journal officiel ». 3

Partenaires