Cancer : Internet trouble-t-il la relation patient-médecin ?

Cancer : Internet trouble-t-il la relation patient-médecin ?

Charlotte Demarti
| 11.09.2014
  • Cancer : Internet trouble-t-il la relation patient-médecin ? - 1

Faut-il s’informer sur Internet avant une consultation en cancérologie ? Telle est la question qui a été posée aux Français dans le baromètre Vivavoice/Institut Curie (échantillon représentatif de 1 008 personnes). La réponse est mitigée. En effet, 58 % des Français (et 72 % des moins de 34 ans) estiment qu’Internet est utile, notamment pour poser des questions que l’on n’oserait pas aborder avec son médecin. Toutefois, la quête de cette information ne semble pas enrichir ou favoriser les échanges entre les patients et corps médical : plus de la moitié des Français considère qu’Internet n’aide pas à mieux préparer une consultation chez le médecin, et qu’il complique même la relation patient-médecin.

En revanche, les médecins semblent moins sévères envers ce mode d’information. Pour 63 % d’entre eux, Internet permettrait, au contraire, de mieux préparer une consultation médicale et de poser les questions que l’on n’ose pas aborder avec son médecin (73 % de médecins).

Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Etudiants

PACES : redoublement interdit dans certaines facs

En 2018, plusieurs universités, notamment en Ile-de-France, mettront en place à titre expérimental une première année commune aux études de santé (PACES) qui n’autorisera pas le redoublement. Dans les universités de Paris V, VI... 2

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.