Poliomyélite : la vaccination recommandée aux voyageurs

Poliomyélite : la vaccination recommandée aux voyageurs

Anne-Gaëlle Moulun
| 18.07.2014
  • Poliomyélite : la vaccination recommandée aux voyageurs - 1

Dans un contexte de circulation active de virus polio sauvages dans dix pays, le Haut conseil de la Santé publique (HCSP) vient de publier de nouvelles recommandations pour les voyageurs. Il signale qu’actuellement « trois pays exportent des virus polio : le Pakistan, la Syrie et le Cameroun ». Et dans sept autres pays (Afghanistan, Guinée Equatoriale, Éthiopie, Irak, Israël, Nigeria et Somalie), « les virus circulent mais sans exportation documentée dans d’autres pays ». Le HCSP recommande donc aux voyageurs projetant de se rendre dans l’un des pays infectés pour un séjour de moins de quatre semaines de se faire vacciner avant leur départ, si leur dernière vaccination date de plus de un an. Idéalement ils doivent recevoir une dose de vaccin contenant la valence polio dans le mois précédent leur départ. Pour les personnes non à jour, ou ignorant leur statut, il est préconisé de compléter la vaccination avant le départ, à l’aide d’un vaccin combiné contenant la valence polio. Et pour les personnes qui projettent de se rendre dans l’un des pays infectés par le virus polio en vue d’un séjour de plus de quatre semaines ou pour y résider, le HCSP « attire l’attention sur le fait qu’un rappel de vaccination leur sera probablement exigé par le pays de destination au cours du séjour ou lors de la sortie du territoire ». Il conseille donc l’administration d’une dose de rappel de vaccin contenant la valence polio. « Aucun délai par rapport au départ de France n’est exigé. Dans la mesure du possible, la date d’administration de ce rappel sera programmée de telle sorte qu’au moment du retour, il date de plus de 4 semaines et de moins de 12 mois ».

Enfin, le HCSP recommande que « les rappels de vaccin polio administrés soient mentionnés sur le certificat de vaccination internationale de l’OMS ("carte jaune") » et que « les voyageurs soient informés des moyens d’éviter de se contaminer par les virus polio lors de leur séjour en pays infecté ». À l’arrivée en France, il conseille de vérifier le statut vaccinal « en provenance des pays de circulation des virus », en particulier pour les trois pays où la poliomyélite est endémique (Pakistan, Afghanistan et Nigeria). En revanche, le HCSP ne recommande pas le contrôle systématique du statut vaccinal des voyageurs à l’entrée sur le territoire.

Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 12

Partenaires