Et si les statines retardaient le déclenchement d’Alzheimer ?

Et si les statines retardaient le déclenchement d’Alzheimer ?

Charlotte Demarti
| 16.07.2014
  • Et si les statines retardaient le déclenchement d’Alzheimer ? - 1

Des chercheurs canadiens ont découvert qu’une variante naturelle du gène HMG CoA réductase réduit d’au moins quatre ans le déclenchement de la maladie d’Alzheimer, d’après un article publié dans « Molecular Psychiatric Journal ». « Chez les sujets porteurs de cette variante génétique (soit 25 % des Américains et Canadiens) nous avons constaté que les risques de développer la maladie diminuent de 50 % chez les femmes et de 30 % chez les hommes », indique le Dr Judes Poirier (institut Douglas de Montréal), responsable l’étude. Or, selon ce chercheur, les statines qui viennent inhiber le fonctionnement de ce gène auraient le même effet sur la maladie d’Alzheimer que la variante naturelle du gène HMG CoA reductase. Afin de mettre à l’épreuve cette hypothèse, une étude sera menée cet automne à l’Institut Douglas de Montréal auprès de 150 sujets. « Si on avait un médicament qui nous permettait de repousser de cinq ans l’apparition de la maladie, on pourrait réduire de moitié le nombre de cas d’Alzheimer en une génération », estime le Dr Poirier.

Source : AFP
Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
confidentialité

À la Une Bilan de médication : mission possible ! Abonné

Certains pharmaciens hésitent encore à s’aventurer dans les bilans partagés de médication. Ils craignent des difficultés dans le recrutement des patients, l'engagement de leur responsabilité et le manque de temps pour réaliser cette nouvelle mission. Tour d’horizon des freins qui subsistent et des pistes pour les lever. Commenter

Partenaires