Monopole : Leclerc reçu demain par Montebourg

Monopole : Leclerc reçu demain par Montebourg

15.07.2014
  • Monopole : Leclerc reçu demain par Montebourg-1

Afin de relancer la croissance et le pouvoir d’achat, Arnaud Montebourg veut mettre fin aux monopoles, en général, et de certaines professions de santé, en particulier. L’officine sera-t-elle concernée ? Pour l’instant, le ministre de l’Économie entretient le flou, la question ne devant pas encore être totalement tranchée au sommet de l’État. On le sait, la ministre de la Santé, Marisol Touraine, est clairement opposée à la vente de médicaments en dehors des pharmacies. Le secrétaire d’État à la réforme de l’État, Thierry Mandon, partage cet avis. « Il y a des professions réglementées qui rendent un service réel à la population, les pharmaciens par exemple », estime-t-il.

Michel-Edouard Leclerc se tient, lui, en embuscade. Même si le patron d’hypermarchés est resté jusqu’à présent discret dans les médias depuis le discours d’Arnaud Montebourg, il s’apprête à être reçu mercredi après midi par le ministre de l’Économie. Inutile de dire qu’il tentera de faire pression sur le locataire de Bercy pour qu’il fasse tomber le monopole officinal. Il pourrait notamment reprendre à son compte les propositions du rapport de l’Inspection générale des Finances (IGF) analysant 37 professions réglementées, dont les pharmaciens. Commandé par Pierre Moscovici, ce rapport était resté jusque-là secret. Mais Arnaud Montebourg s’est engagé à le rendre public prochainement. Selon les premiers chiffres de ce rapport publiés par le journal « Les Échos », des réformes ciblées sur certaines professions devraient générer une baisse de prix de 10 à 20 % dans les secteurs concernés avec un surcroît d’activité qui pourrait aller jusqu’à 0,3 point de PIB.

Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez 12 Commentaires
 
HERVÉ C Pharmacien 21.07.2014 à 18h30

1 - Combien y a t'il de "pharmaciens leclerc" par établissement leclerc ?
2 - Quelles sont les amplitudes d'ouverture des GMS leclerc ??
3 - Les "pharmaciens leclerc" travaillent-ils plus de 35 Lire la suite

Répondre
 
JEAN-CLAUDE R Pharmacien 16.07.2014 à 14h31

Quelle honte! Le plus grand épicier de France qui n'a pas eu le courage de faire de longues études de Pharmacie demande à ses petits copains fonctionnaires de changer les règles de fonctionnement du Lire la suite

Répondre
 
Sylviane G Pharmacien 15.07.2014 à 20h20

Dégoûtée ! On marche sur la tête... et on peut même passer l'arme à gauche !

Répondre
 
PASCAL M Pharmacien 15.07.2014 à 19h28

Les marges arriéres des officines sont payées en France pas en Suisse.

http://www.jeanarthuis-blog.fr/blog/2013/10/lutter-contre-les-marges-arriere-dans-la-grande-distribution#.U8Vkb7FWjrE

Répondre
 
antoine c Pharmacien 16.07.2014 à 17h18

Très bon article ! c'est surprenant qu'aucun média ne parle de ces montages !!??
1 000 000 000€ imposés à 33% cela représente 330 000 000€, mais je suis sur que c'est pour le bien du consommateur Lire la suite

Répondre
 
Dr Gnon Pharmacien 15.07.2014 à 19h21

On aimerait bien savoir ce qui nous concerne dans ce rapport IGF. Pourquoi pas un rapport IGF sur les GMS ? Et si c'est juste une question de prix, solder les laxatifs doit être une priorité !

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Être adjoint en 2017-0
Dossier web

Être adjoint en 2017

Entretien pharmaceutique, dépistage, conciliation médicamenteuse... Les adjoints peuvent s'investir dans de nombreuses missions. Ils peuvent aussi, depuis quelques mois, acquérir jusqu'à 10 % des parts d'une officine dans laquelle ils exercent.

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.